dimanche, mars 09, 2008

Ca fait du bien là où ça fera mal...

Aujourd'hui avec Lujine et d'autres gens (8 dont nous) on à décidé de sauver un piano de la destruction...

Tout cela remonte a la semaine dernière. Je fais du GN (jeu de rôle grandeur nature) et j'assistait a une réunion où je n'était pas vraiment censé me trouver et pour éviter de se faire chier on a décidé (on c'est Lujine est moi) d'aller visiter la maison abandonnée à côté de chez Condoléance (le pote chez qui avez lieu la réunion).

C'est un ancien squatt dépeuplé par les entrepreneurs mais certains truc sont encores "frais".
Avant d'être désertée, une femme y vivait (nous tairons sont nom) et sa famille semble avoir délaisser tout les objets de la maison. Donc on s'est servi...

On a trouvé une casserole en inox, une louche en aluminium, un vieux piège a rat (pas le modèle tapette, celui en forme de taille crayon), un tas de vieux bouquins, un verre a liqueur, un verre a pastis, des tickets de rationnement datant de la seconde guerre, des coupures de journaux,des osselets, un drapeau Français avec sa hampe, une caisse de l'union des chocolatiers (ha la colonisation...) et un vieil alcool maison hermétiquement enfermé, mais j'avoue qu'on se chie dessus à l'idée d'ouvrir... Ha oui! on a trouvé de la xylocaïne mais finalement on l'a pas prispour si les squatteurs revenait pour se finir.
Non je l'ai pris et jeté dans un containaire par ce que je veux pas que les gens ils se droguent et souffre au fond de leur coeur...

Mais le plus mieux qu'on a vu (hormis la bibliothèque au sol couvert de papier) c'est la présence de deux pianos (pas des à queue paskon voulait pas faire d'élevage)et on a décidé d'en prendre un. Le plus beau et le moins amoché bien sur! On est pas des g33ks quand même!

Donc après avoir plus ou moins planifiés le coup, j'ai squatté chez Lujine pendant moult jours où j'ai matté quelques séries (Spaced, How I Meet Your Mother, Nerdz, Mange Mon Geek) et films (Presque Des Hommes, Heureux Qui Comme Edouard, Th Horror Pictures show...).
Le jours -J- on s'y est mis à 8 (cf le début du texte) et on s'y est mit à fond! On a tout défoncé et on a réussi a le ramener chez Condo.
Ouai! Encore une mission réussi! Bravo le club des 5!!!!

1 commentaire:

lujine a dit…

Et dagobert c'est un chien
Ouah Ouah